Tirage-EuroMillions.net

Toutes les astuces pour choisir ses numéros au loto

Article publié le vendredi 7 août 2015

Hasard, coïncidence, chance, on dira ce qu’on voudra, personne ne choisit ses numéros sur une grille de loterie sans un minimum de réflexion. À moins de le faire les yeux fermés, au moment de cocher, notre cerveau est tenté de pointer un chiffre plutôt qu’un autre. Pour ce qui est de la méthode la plus sûre, chacun a sa théorie. Parfois savante, d’autrefois farfelue, nous tenons à vous en présenter quelques-unes.

loto-astuces

Se fier à son instinct et croire en ses numéros fétiches

Les numéros personnels tels que date de naissance, anniversaire de mariage, le numéro de votre rue, le code postal de mamie, etc. relèvent de la superstition, et certains ne changeront pour rien au monde leurs grilles fétiches. Cela peut tenir la route ! Qui n’a jamais lu dans les médias qu’un tel a gagné le jackpot en jouant pendant des décennies, les mêmes numéros représentant les années de naissance de leurs enfants. La patience peut payer, il suffit d’y croire et de s’accrocher.

Viser des numéros consécutifs

Mais on peut voir tout cela de manière plus sérieuse, voire académique. De nombreux scientifiques ont longtemps cherché à percer le secret pour maximiser ses chances de tirer les bons numéros. D’ailleurs, un professeur de mathématiques à l’université d’Oxford, Marcus du Sautoy s’est fait connaitre grâce à ses recherches qui ont abouti à la conclusion suivante : « Les évènements aléatoires sont groupés, par conséquent, il faut privilégier les numéros qui se suivent. »
Cela ne contredit pas le fait que le tirage soit complètement aléatoire. Il semblerait tout simplement qu’on observe assez souvent ce phénomène dans les loteries. Exemple : 32 – 33 – 34. Augmentez votre probabilité de trouver la bonne combinaison en appliquant cette méthode scientifique éprouvée. Et si vous avez du mal à y croire, observez les derniers tirages !

Trouver son inspiration dans les statistiques

Cette fois, il faut vous rendre sur les sites répertoriant les derniers tirages et qui affichent la fréquence de parution des numéros de votre jeu préféré Loto, Euromillions, etc.. Vous pouvez aussi consulter la liste de ceux qui ont du succès auprès des autres joueurs. Plus la période choisie est large, mieux c’est. Une fois que vous avez le tableau sous les yeux, deux stratégies s’offrent à vous.
D’un côté, vous pouvez parier sur les numéros qui sont souvent tirés. Ce qui semble assez logique. On ne change pas une équipe qui gagne comme on dit !
De l’autre, on peut se dire qu’il vaut mieux miser sur des numéros moins fréquents ou moins utilisés, mais qui ont autant de chance d’être tirés. L’avantage est ailleurs, si vous avez coché le bon sur votre grille, vous serez certainement moins nombreux à partager les gains.

Jouer sur l’équilibre

Cette fois, il s’agit de répartir de manière réfléchie les nombres de votre grille. Prenez comme repère, la moitié du plus gros numéro possible de votre loto. Choisissez, si possible, autant de nombres inférieurs à celui-ci que supérieurs. De même, cochez autant de nombres pairs qu’impairs. Exemple sur un tirage de loto classique, j’opte pour 4 – 17 – 25 – 32 – 33, numéro chance 8.

Des petits trucs de joueurs pros

Oui, certains en ont fait leur « métier », leur gagne-pain et avec leurs expériences, ces passionnés de loterie ont délivré quelques-uns de leurs stratagèmes.
Ne prenez pas plus de deux nombres compris entre 1 et 12 inclus (les mois) et au moins un supérieur à 31 (les jours). De cette manière, vous sortez votre épingle du jeu par rapport à ceux qui ne jurent que par les dates de naissance.
Évitez les multiples. Par exemple : 6, 12, 18, 24, 36.
Ne mettez pas plus de 2 nombres consécutifs.
Ne copiez pas votre voisin et surtout ne reprenez pas les précédents numéros gagnants.

Laisser faire le hasard

Il reste la méthode la moins casse-tête, mais une fois de plus, vous n’êtes en aucun cas lésé : utiliser les générateurs de numéros aléatoires ou demander à la machine de remplir votre grille. Et dans tous les cas, plus vous aurez de combinaisons, donc plus vous validerez de tickets, plus vous augmentez vos chances de tomber sur la bonne.

Nous avons délibérément limité la rubrique à des méthodes simples qui tiennent debout, ou pas ! Car il serait dommage qu’un jeu de hasard ou un divertissement deviennent élitistes et qu’il faille avoir un doctorat en mathématiques pour se faire plaisir une fois par semaine quand on achète son ticket de loto. Restez confiants, la roue tourne même si vous allez souvent dire « Ah ! J’aurais dû faire ceci ou cela… ». C’est le jeu !

« Précédent:
» Suivant:

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

Je m’appelle Loana suis un joli trans à la recherche d’heures de ménage entre 10h et 18h tous les jours. Voir mon blog photos http://www.trans75.com

Ce commentaire n’a pas sa place ici, c’est mon point de vue.

Mdr!!!!