Tirage-EuroMillions.net

Loto suspendu aux Philippines sur fond de soupçons de corruption

Article publié le mercredi 31 juillet 2019

Pour les amateurs philippins de jeux de hasard, les temps sont durs. Le président controversé Duterte, connu pour sa main de fer et ses déclarations fracassantes, a décidé de suspendre tous les jeux de loto sur fond de soupçons de corruption.

Supreme Court Associate Justice Bienvenido Reyes swears in Rodrigo Roa Duterte as the 16th President of the Philippines

Vendredi dernier, il a ordonné à la police et à l’armée de fermer tous les bureaux du Philippine Charity Sweepstakes Office, connu sous l’acronyme de PCSO. Une enquête va désormais être diligentée.

Des jeux truqués ?

« La raison, c’est la corruption massive, » a-t-il déclaré dans un message vidéo. Des décisions des tribunaux ont empêché le gouvernement de contrôler les jeux de hasard, si bien que la corruption s’est répandue, selon lui.

« Je ne prendrai en compte aucune décision de tribunal qui pourrait entraver notre souhait de lancer une énorme enquête concernant la corruption massive qui existe au PCSO, » a-t-il déclaré. Il a été fortement critiqué sur sa méthode, qui risque de miner l’indépendance de la justice.

« Ce n’est que de la fraude. Les contrats ont été rédigés afin de favoriser la corruption, pour favoriser certaines entreprises et certaines personnes. Je ne le permettrai pas, » a déclaré Duterte, sans fournir davantage de détails.

Le président de la loterie a déclaré qu’il respecterait l’ordre du président philippin tout en lui demandant de permettre la poursuite des activités, notamment du très populaire Lotto qui permet de financer des programmes de santé publique et des organisations caritatives.

Trump ? De la petite bière par rapport à Duterte

Si certains trouvent que Trump est un président un peu fou, c’est probablement qu’ils ne sont pas familiers avec Duterte. Il est particulièrement connu à l’international pour sa guerre contre la drogue, qui a débouché sur de nombreuses exécutions sommaires. Mais aussi pour son franc-parler. À vrai dire, il ne semble avoir aucun filtre. Il n’hésite pas à insulter quiconque l’oppose, même s’il s’agit d’un président américain ou du pape…

Voici quelques déclarations-chocs qui resteront dans les annales de la politique :

  • Durant la visite du pape à Manille, qui a empiré les embouteillages déjà monstrueux de la ville : « Pape, espèce de fils de p…, rentre chez toi. Ne viens plus chez nous. »
  • Concernant sa guerre contre la drogue, qui a débouché sur des milliers d’exécutions sommaires : « Hitler a massacré 3 millions de Juifs. Nous avons 3 millions de drogués, je suis prêt à tous les massacrer. »
  • Au président Obama, après qu’il ait critiqué son gouvernement concernant le respect des droits de l’homme : « Fils de p…, je vais te dire 2 mots à ce forum, ne joue pas à ce jeu avec moi. »
  • Après les mêmes critiques de l’Union européenne, il a d’abord fait un doigt d’honneur en conférence de presse, pour ensuite déclarer le jour suivant : « Même l’Union européenne me fait la morale. Quand j’étais maire et que j’appliquais la même politique, c’était OK, mais maintenant que je suis président c’est différent. Pourquoi m’insulter ? Comme si j’étais leur subordonné… Allez vous faire foutre. »

« Précédent:
» Suivant:

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier!