Tirage-EuroMillions.net

La loterie refuse de lui payer ses 4 millions, son ex se paye sa tête

Article publié le vendredi 3 mai 2019

Depuis que Mark Goodram, 36 ans, a gagné 4 millions de livres après avoir gratté un ticket à 4 £ le lundi de Pâques, il vit comme un roi avec son copain Jon-Ross Watson. Mais il y a un hic : la loterie refuse de leur payer le prix, car des suspicions de fraude à la carte de crédit pèsent sur l’achat du ticket gagnant.

Pour l’ex-petite amie de Goodram, le refus de payer de Camelot n’est que le juste retour de bâton pour son comportement. Une enquête a été diligentée par Camelot, car aucun des 2 ne possédent un compte en banque ou une carte de crédit. C’est pourquoi l’opérateur de loterie britannique pense que le billet a été acheté avec une carte volée, ce que les 2 joueurs réfutent. Shelley a été en couple pendant 2 ans avec Goodram, qui a été condamné à 22 reprises pour 45 faits illégaux, d’après le Sun.

Elle a déclaré au journal : « Lorsque j’ai entendu que Camelot refusait de leur payer leur argent, je me suis écroulée de rire. Voilà ce que signifie le mot karma. »

Elle a ajouté : « Si le ticket à gratter a été acheté avec une carte volée, les millions devraient être versés à son propriétaire. Et s’il devait recevoir l’argent, il devrait avant tout rembourser tous les gens qu’il a volés. »

Watson, qui a un enfant, pense que son casier judiciaire est utilisé contre lui. Il a déclaré : « Le slogan de la loterie est ‘Cela pourrait être vous’. Eh bien oui, c’est nous. Les patrons de Camelot nous font perdre du temps. Probablement parce qu’ils savent que nous avons séjourné en prison. C’est vraiment dommage. Ils doivent nous payer ce qu’ils nous doivent. En ce moment nous faisons la fête comme les millionnaires que nous sommes. »

Le duo avait acheté ce ticket à gratter dans une supérette Waitrose de Clapham, dans le sud de Londres. Un porte-parole de la loterie britannique a déclaré : « Les procédures de sécurité font intégralement partie du processus de validation de tout ticket gagnant. Elles permettent de garantir l’intégrité de la loterie nationale. En cas de doute concernant la validité d’une demande, nous devons lancer une enquête approfondie afin de nous assurer de la légitimité des gagnants. »

« Précédent:
» Suivant:

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier!