Tirage-EuroMillions.net

Une présentatrice météo apprend en direct qu’elle a gagné au loto !

Elle a beau prédire le beau et le mauvais temps, cette présentatrice météo espagnole n’avait clairement pas prévu de gagner au loto ! C’est d’autant plus amusant qu’elle a appris la nouvelle au beau milieu de son travail, ce qui nous permet d’avoir les images de sa joie non contenue.

El Gordo a de nouveau fait bien des heureux

C’est à l’occasion du fameux loto espagnol de Noël, El Gordo, et son rituel immuable de tirage effectué par des enfants qui chantent les résultats, que la présentatrice météo Elena Minambres Hernando a appris qu’elle avait gagné la jolie somme de 400 000 €.

Comme c’est souvent le cas en raison des spécificités d’El Gordo, dont les tickets dotés d’un même numéro gagnant sont vendus dans la même zone géographique, les gagnants se concentrent dans un village ou le quartier d’une commune. Cette fois, la chance a frappé du côté de Brea de Tajo, dans la banlieue de Madrid, où le chômage fait des ravages. 400 decimos, 1/10 de ticket qui permet de remporter la somme de 400 000 €, ont été achetés par des habitants de Brea de Tajo, dont Elena Minambres Hernando, présentatrice météo de la chaîne locale Telemadrid.

Le DailyMail explique :

« Une commune paisible de la banlieue de Madrid, ravagée par le chômage, déborde désormais d’argent alors que trois quarts de la population a remporté une somme à six chiffres grâce au loto. Parmi les heureux gagnants se trouve une présentatrice de télévision, qui a fêté la bonne nouvelle en direct après avoir appris qu’elle avait gagné.

La présentatrice météo Elena Minambres Hernando, qui était en séance de maquillage dans les coulisses, a soudainement appris qu’elle avait gagné 400 000 € à l’El Gordo.

Elle s’est alors précipitée dans le studio pour annoncer la bonne nouvelle à ses collègues de l’émission du matin de la chaîne télévisée Telemadrid. Ses collègues se sont alors précipités vers elle pour célébrer l’événement comme s’ils avaient eux-mêmes gagné, applaudissant, sautant et criant sur le plateau. »

Des larmes de joie coulaient sur les joues d’Elena Minambres Hernando, qui a dit : je n’arrive pas à parler, je ne peux pas y croire.

Elle ensuite déclaré : « je m’étais toujours demandé ce que les gens ressentent lorsqu’ils gagnent. On le voit parfois la TV, on fait la fête, mais quand cela vous concerne, vous ne savez pas comment réagir. »

La petite équipe de télévision a pourtant rapidement réagi : elle a illico ouvert une bouteille de champagne, malgré l’heure matinale. Cela signifie-t-il la retraite, ou une nouvelle orientation de carrière pour cette Miss météo ? Pas du tout, elle a déclaré n’avoir aucune intention de quitter son travail.

Une fois ses émotions digérées, Elena Minambres Hernando a déclaré que c’est sa belle-mère qui lui avait offert ce ticket de loto, en guise de cadeau de Noël. Une habitude qu’elle avait prise de longue date, offrant à toute la famille un ticket pour le tirage d’El Gordo. Cette tradition aura enfin payé à l’occasion du tirage de 2016.

Une joueuse aurait pu faire un carton : Antonia Reyes, présidente de l’Institut des Femmes de Brea de Tajo, avait acheté pas moins de 40 tickets affichant le numéro gagnant, à savoir le 66513. Mais elle les a ensuite cédés à des amis et à des connaissances, faisant autour d’elle des dizaines d’heureux. Mme Reyes avait revendu ses tickets avec un petit « bénéfice » pour son association. Un petit supplément qui se sera avéré un excellent investissement pour ces habitants de Brea de Tajo. Dans la commune, ce fut la fête tout au long de la nuit. Le champagne a également coulé à flots.

Pour beaucoup d’habitants de la commune, cette manne providentielle signifie la fin de soucis financiers importants. Par exemple, Antonela Basca, largement endettée depuis son divorce, va pouvoir prendre un nouveau départ. Elle a déclaré :

« Lorsqu’on m’a appelé pour m’apprendre que j’avais gagné le jackpot, je n’ai pas pu y croire. Je me trouvais chez une amie. Je traversais une période vraiment difficile, j’avais du mal à trouver de l’argent, ne fut-ce que pour mettre assez de nourriture sur la table. »

Cette immigrée roumaine va désormais recevoir 400 000 € pour prendre soin de sa petite famille, notamment son fils au chômage de 19 ans. Mais elle ne s’arrêtera pas de travailler pour autant : cette assistante sociale a déclaré qu’elle poursuivrait sa carrière car « elle adore ce qu’elle fait », à savoir aider les autres. Même son de cloche du côté de Maria del Mar Salcedo, qui devait, en compagnie de son chômeur de mari, son salut à l’aide financière de leur fille.

Même le maire de Brea de Tajo fait partie des heureux « élus ». Au total, un quart des gagnants du gros lot d’El Gordo vit dans cette commune. De nombreux gagnants sont également concentrés dans une maison de retraite du quartier modeste d’Acacias, encore à Madrid.

Article publié le mercredi 4 janvier 2017

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier!