Tirage-EuroMillions.net

L’appétit vient en mangeant… même pour les tickets à gratter

Non, nous n’allons pas vous parler d’un hurluberlu qui mange des tickets à gratter, même si franchement cela ne nous étonnait pas qu’une telle vidéo existe sur YouTube… là n’est pas le sujet, nous voulons plutôt évoquer l’histoire assez incroyable de Kimberly Morris, une Américaine qui a profité à fond de son « jour de chance ».

appétit

Après avoir gagné 10.000 $ à un jeu à gratter, le Diamond Dazzler, elle s’est dit qu’effectivement, cela devait être son jour de chance et qu’il fallait capitaliser sur cette journée qui risquait de ne pas se reproduire de sitôt. Comme on ne change pas une équipe qui gagne, elle a acheté un second billet dans un autre point de vente, toujours du même jeu, et là bingo, elle a empoché cette fois 1 million de dollars.

Comme quoi, quand la chance a décidé de frapper ce n’est pas toc toc que l’on entend à la porte, mais le vacarme assourdissant d’un bélier qui l’a défoncée… à en tomber à la renverse !

Cette mère de 3 enfants, de Wake Forest, a acheté le premier billet gagnant d’une valeur finale de 10.000 $ dans sa propre commune. Alors qu’elle rentrait à la maison, elle s’est arrêtée dans un autre point de vente pour acheter un second billet, qui a rapporté cette fois 100 fois plus.

En plus d’empocher une belle somme, son tir groupé lui a permis de ne se déplacer qu’une seule fois au siège de la loterie. Sans grande surprise, elle avait du mal à croire à quel point elle avait été chanceuse sur ce coup-là.

Elle a déclaré : « J’étais choquée. C’était déjà génial de gagner 10.000 $, mais j’avais toujours rêvé de remporter un jour 1 million, même si quand je jouais je n’avais pas d’attente particulière, il s’agit simplement d’un passe-temps qui me plaît. »

Lorsqu’elle s’est rendu compte que son rêve était devenu réalité, elle a immédiatement appelé son mari qui était au travail.

« Elle était complètement hystérique au téléphone. Je n’arrivais pas à comprendre ce qu’elle essayait de me dire, je lui ai donc demandé de parler moins vite, » a déclaré son mari.

« Lorsque j’ai fini par comprendre ce qu’elle essayait de me dire, dans un premier temps je ne l’ai pas cru. Il a fallu que je rentre à la maison et que je vérifie de mes propres yeux. »

La veinarde a choisi de toucher son gain en une fois au lieu de percevoir 20 paiements annuels de 50.000 $, une clé de répartition moins taxée. Au final, elle recevra après impôts régionaux et fédéraux la somme de 417.012 $.

Avec cet argent, la gagnante va donner un coup de pouce financier à ses enfants, tandis que le reste sera investi.

Il ne touchera pas un centime, mais c’est comme s’il avait gagné au loto

Remporter le jackpot de l’EuroMillions est loin d’être l’unique scénario susceptible de vous faire dire que vous avez eu beaucoup de chance. Un commerçant australien aurait très bien pu y rester si l’envie de prendre l’air s’était manifestée 2 minutes plus tard ce jour-là.

Bizarrement, c’est le propriétaire de l’échoppe voisine qui a encastré sa camionnette dans son magasin de tabac. Alors que son voisin serrurier prenait le chemin de sa boutique, il a été victime d’une crise d’épilepsie au volant, ce qui explique pourquoi son véhicule a fini sa course dans la vitrine de son voisin, provoquant d’énormes dégâts au passage. Les clients de la salle de fitness située à l’étage ont été tellement secoués par l’impact qu’ils se sont précipités aux fenêtres pour voir ce qui s’était passé.

Heureusement, le propriétaire qui était sorti respirer un peu d’air frais avait fermé temporairement sa boutique, sans quoi l’incident aurait pu avoir engendré des conséquences dramatiques. Le conducteur a été hospitalisé, mais il se porte bien.

Le commerçant qui l’a échappé belle avait ouvert son tabac il y a 2 mois seulement. Malgré le choc de l’accident, il compte bien reprendre ses activités au plus vite. « Je peux réparer les dégâts, à partir du moment où je suis vivant…, » a-t-il déclaré, conscient d’être un miraculé.

 

Article publié le mardi 7 novembre 2017

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

🙂