Tirage-EuroMillions.net

Un groupe d’Australiens commence l’année de la meilleure des manières grâce au loto !

Avant d’entrer dans le vif du sujet, et de partager avec vous cette belle histoire du loto en provenance d’Australie, toute l’équipe de Tirage Euromillions vous souhaite une excellente année 2017. Prospère bien entendu (qui sait, 2017 est peut-être votre année en ce qui concerne les tirages du loto ou de l’EuroMillions), mais surtout pleine de bonheur et de santé.

kiosque loto

Je vais arrêter de fumer, je vais perdre du poids, je vais enfin me donner à fond dans mes études… Les débuts d’année sont propices aux bonnes résolutions, même si on sait pertinemment qu’elles survivront rarement l’hiver. Une vingtaine de fonctionnaires du département de l’éducation du Queensland en Australie n’avaient pas pris la bonne résolution de devenir riches, mais c’est tout de même ce qui est arrivé grâce au hasard : les 21 chanceux vont se partager l’un des plus gros jackpots de l’histoire du PowerBall d’Australie, à savoir la coquette somme de 55 millions de dollars.

« Je vais pouvoir me refaire les dents »

21 travailleurs affectés au département de l’éducation de l’État du Queensland vont ainsi se partager le quatrième plus gros jackpot du PowerBall de l’histoire, ainsi que le second plus gros gain remporté par un seul ticket. L’un des plaisirs de jouer au loto, c’est de rêver à ce que l’on fera avec son éventuelle fortune. C’est exactement ce que ces heureux gagnants ont fait la veille de leur exploit :

« Hier, nous discutions au bureau de ce que nous ferions si nous devions gagner, » a déclaré le responsable de la cagnotte du loto. « Je ne peux pas y croire. Hier, alors que nous parlions de ce que nous ferions avec tout cet argent, l’un des membres de la cagnotte a déclaré avec beaucoup d’aplomb que nous allions gagner, et c’est arrivé, » a déclaré la gagnante, qui a préféré se réfugier dans l’anonymat à l’instar de ses collègues.

« Je ne sais pas quoi dire, je suis tellement sous le choc, tout cela semble si incroyable. Désormais, je vais pouvoir m’offrir une maison et refaire mes dents. Je vais pouvoir m’offrir un appareil dentaire. »

Via les commentaires de la responsable de la cagnotte, qui ont été fournis par la société qui gère le loto en Australie, le groupe Tatts, les gagnants expliquent ce qu’ils feront avec leur argent.

« Certains vont prendre leur retraite, d’autres vont pouvoir apurer leurs dettes, notamment en remboursant anticipativement leur crédit hypothécaire, tandis que d’autres encore m’ont dit qu’ils comptaient aider financièrement leur famille, » a-t-elle déclaré. « Je suis sûr aussi que des départs en vacances sont aussi à l’ordre du jour, » a-t-elle ajouté.

Cindy Lynch, responsable du kiosque Casino News où le billet fut validé, a déclaré qu’il s’agit du premier ticket gagnant du premier rang de l’histoire de l’établissement.

« Avoir bouleversé non pas une vie, mais 21, est fantastique, » a déclaré Mademoiselle Lynch. « Rien qu’à y penser, j’en ai la chair de poule. J’aurais préféré que ça soit moi, mais cela n’en reste pas moins très excitant. »

La presse a tenté d’en savoir plus via le département d’éducation du Queensland, mais aucune information n’a filtré. Un porte-parole de l’administration a déclaré : “je ne sais vraiment pas qui a gagné, tout ce que je peux vous dire, c’est que ce n’est pas moi !

14 personnes dont 2017 sera l’année des regrets

Mais cette fête est quelque peu gâchée alors qu’à l’origine, la cagnotte comptait 35 participants. Il semblerait que 14 de ces personnes aient pris pour résolution de ne plus jouer au loto en 2017, une décision terrible qui les prive de devenir millionnaire et qui risque de leur trotter dans la tête pendant une bonne partie de l’année !

Des regrets ? Cette Américaine est un poil plus vindicative

Perdre en jouant à des tickets à gratter et s’en prendre aux employés de la loterie pendant près de huit mois, voici le comportement déplacé d’une Américaine de 47 ans qui va lui valoir de nombreux ennuis avec la justice.

Durant presque un an, elle a laissé 21 messages agressifs sur le répondeur de la loterie de Pennsylvanie, allant jusqu’à menacer de s’en prendre à l’intégrité physique des membres de la famille des employés. Elle a notamment déclaré à l’occasion de l’un de ces messages que “quelqu’un allait mourir” là où elle achète ses tickets. Les employés qui ont été en ligne avec elle ont été noyée d’un torrent d’insultes et de menaces du même acabit.

Le détective qui a enquêté sur cette harceleuse a déclaré qu’elle l’avait nargué : “je change tout le temps de téléphone, vous ne saurez jamais qui je suis”. Il l’a pourtant coincée, il s’agit de Towanda Shields. En tout et pour tout, c’est de 53 chefs d’inculpation qu’elle devra répondre. “Cela peut sembler beaucoup,” a déclaré le détective, “mais elle mérite 100 fois chacun d’entre eux”.

L’Américaine se réfugie derrière “la liberté d’expression” pour justifier ses actes.

Article publié le mardi 10 janvier 2017

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

merci