Tirage-EuroMillions.net

Jackpot de 1,5 milliard… le gagnant manque toujours à l’appel !

Article publié le lundi 18 février 2019

Les gains du loto qui ne sont jamais réclamés par les joueurs représentent des montants importants. Il n’est pas rare qu’un jackpot substantiel ne soit jamais empoché par un gagnant. Mais, aux États-Unis, on est sur le point de battre tous les records alors qu’une cagnotte gigantesque de plus de 1,5 milliard de dollars attend toujours que son propriétaire légitime se manifeste. Il reste un peu plus de 2 mois à la gagnante ou au gagnant pour se faire connaître.

Loto : vers le record du jackpot non réclamé ?

Une cagnotte de 1,54 milliard de dollars qui tombe, ce n’est déjà pas monnaie courante. Mais lorsque le gagnant fait durer le suspense, c’est d’autant plus incroyable. Le 23 octobre 2018, un habitant de Caroline duSud trouvait la combinaison gagnante du Mega Millions. On sait même que le ticket a été validé à Simpsonville, dans la banlieue de Greenville, dans une supérette. Après le tirage, les gagnants disposent d’un délai de 180 jours pour réclamer leur prix. Celui de ce jackpot gargantuesque ne s’est toujours pas manifesté.

Officiellement, il a jusqu’au 19 avril à 17 heures pour contacter le siège de la loterie de Caroline du Sud. Non seulement cette somme a de quoi faire de l’entourage du gagnant une famille ultra riche des États-Unis, mais il y a d’autres ramifications. Des 1,54 milliard de dollars, le gagnant ne recevra « que » 878 millions. Cela s’explique par les taxes locales et fédérales qui s’appliquent aux gains importants à la loterie aux États-Unis.

Pour la Caroline du Sud, les rentrées fiscales de ce jackpot s’élèvent à 61 millions de dollars. Pour un tel Etat, sans créer de catastrophe financière il ne s’agit pas d’une somme négligeable. Elle avait d’ailleurs été intégrée au budget 2019. Mais étant donné le silence du gagnant, le gouvernement local a décidé de ne plus compter sur ces rentrées pour son budget.

La supérette qui a vendu le ticket pourrait voir son bonus lui passer sous le nez

Mais il n’y a pas que l’État de Caroline du Sud qui souhaite le gagnant se manifeste. Le point de vente qui a émis le ticket gagnant a droit à un bonus… pour autant que le prix soit attribué. Pour l’instant, le propriétaire du KC Market passe donc à côté de 50.000 $. Cependant, et assez étonnamment, il ne se fait pas plus de mouron que cela. Il affirme même qu’il est très satisfait. Pourquoi ? Car grâce au silence du gagnant, un véritable cirque médiatique s’est mis en branle afin de l’identifier. Et ce ramdam a mis en vedette son magasin, ce qui lui a permis de multiplier son chiffre d’affaires par 10 !

Le 2e jackpot de l’histoire va-t-il devenir le gain non réclamé le plus important ?

S’il est courant que des gains ne soient pas réclamés, cela l’est un peu moins pour des sommes importantes. De temps en temps, un jackpot de quelques millions ne quitte pas les caisses de la loterie, mais plus le montant augmente, plus c’est rare. La presse américaine se souvient d’un jackpot de 63 millions du Mega Millions qui n’avait jamais trouvé preneur en 2002. Si le légitime propriétaire de cette cagnotte ne se manifeste pas dans les 60 jours, ce qui était devenu le 2e jackpot de l’histoire des jeux de tirage va littéralement pulvériser le record du gain du loto non réclamé. Et on risque de devoir attendre longtemps avant qu’il soit battu.

Un comptable a déclaré que le gagnant avait de bonnes raisons d’attendre 2019 s’il souhaite mitiger l’impact des taxes sur son jackpot. Mais alors que l’on est à la mi-février, rien n’explique ce silence, ce qui fait croire à cet expert-comptable que la timbale ne sera jamais réclamée. Cela n’empêche pas les rumeurs de courir à Simpsonville. « Tous ceux qui ont quitté leur emploi peu de temps après le tirage du loto font partie des suspects, » a déclaré.

Que se passera-t-il avec l’argent ?

Si le gagnant ne se manifeste pas, l’argent du jackpot sera redistribué aux États, au prorata des tickets vendus pour ce tirage. Cela signifie que la Caroline du Sud récupérerait environ 11 millions de dollars au lieu d’en empocher 61.

Il récupère son chèque avec un masque « Scream »

Ce Jamaïcain a également quelque peu attendu avant de réclamer son jackpot d’un peu plus d’un million d’euros. Mais c’est plus pour des raisons de sécurité qu’autre chose. C’est à l’occasion d’un tirage de novembre qu’il a remporté la timbale. Il a attendu et s’est présenté au siège du loto jamaïcain avec un masque « Scream » pour préserver son anonymat.

Il ne s’agit pas d’une pratique originale dans les Caraïbes. De nombreux gagnants choisissent de poser masqués pour la photo afin d’éviter les ennuis. Les cas d’enlèvement ne sont pas rares. Dans le cas qui nous occupe, le gagnant a expliqué qu’il préférait jouer la carte de la discrétion pour ne pas être harcelé par des membres de sa famille et certains de ses amis. Il a déclaré :

« D’habitude je note les numéros du tirage, je mange, puis je vérifie ma grille. Mais ce jour-là j’ai vérifié immédiatement. Je me suis ensuite précipité vers la salle de bain en criant : j’ai gagné, j’ai gagné. Je vais m’offrir une belle maison. Je n’ai pas encore commencé les recherches, mais je vais m’y mettre. J’aime l’argent, mais je ne quémande jamais, je ne fais pas de crédits. Donc je vais chercher un moyen de faire fructifier cet argent. J’ai une petite entreprise, je vais donc la faire grandir, acheter un appartement. J’adore l’argent. »

« Précédent:
» Suivant:

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

Serais-je ce gagnant qui s’ignore ?
Cela fait un mois ou deux, en arrière, où j’ai procédé, tout à fait par hasard, au pied levé et sans y avoir le coeur, à deux prises de jeux, de deux loteries différentes (l’une, en Europe, et l’autre, en Amérique si j’ai bon souvenir…). Je me rappelle avoir joué, par amusement et par essai lors d’une nuit d’insomnie, en testant en ligne l’opérationnalité d’une carte prépayée achetée auprès d’une banque de la place en vue d’effectuer des transactions en ligne: achats d’objets divers, de revues et de vieux livres, etc . Mal m’en a pris, car très vite, le peu d’argent que j’avais mis sur la carte de crédit a été siphonné à la même allure que le solde créditeur disponible sur mon compte en banque lors d’un essai similaire, il y a quelques années, toujours à partir de l’intermédiaire the Lotter , (mais avec une carte de crédit adossée à un compte bancaire !!!).
L’hémorragie ainsi notée dans chaque cas provenait-elle de mauvaises manipulations faites à la souscription aux jeux, (abonnements faits par erreur, souscriptions multiples au lieu de jeux ponctuels)… ) ?? Toujours est il que mes réclamations sont à ce jour restées sans issue. Dans les deux cas cités, j’ai oublié jusqu’aux numéros joués. et il ne m’a été techniquement pas possible d’accéder à des réponses.
Alors question: serais je par hasard ce gagnant qui s’ignore ??
merci de m’aider à m’y retrouver… merci, sincèrement