Tirage-EuroMillions.net

Un vrai conte de Noël : un bug informatique fait que tout le monde a gagné !

Nous commençons cette année 2018, que nous vous souhaitons excellente, avec une histoire assez incroyable qui s’est passée en Caroline du Sud, aux États-Unis : le jour de Noël, un bug informatique a permis à des centaines de joueurs de gagner le prix maximum d’un jeu de hasard, soit une somme de 500 $. Les responsables de la loterie n’ont pas encore décidé si leur institution va honorer le paiement des gains, mais le montant a été provisionné : l’erreur pourrait leur coûter un peu moins de 20 millions de dollars !

chance noel

Aussi incroyable que cela puisse paraître, ce dysfonctionnement informatique a eu lieu pile-poil le jour de Noël. À partir de 17h51, le jeu Holiday Cash Add-A-Play s’est mis à afficher systématiquement la même combinaison gagnante permettant de gagner le montant maximal de 500 $. Il a fallu plus de 2 heures aux responsables pour se rendre compte du bug, ce qui signifie que jusque 19h53, tous les joueurs qui ont tenté leur chance à ce jeu à un dollar ont remporté le prix maximum. Dès que l’erreur a été constatée, il est devenu impossible de participer à ce jeu. Inutile de dire que certains employés du département informatique risquent de voir leur carrière à la loterie de Caroline du Sud être subitement interrompue…

Les joueurs ne sont pas encore assurés de gagner le montant affiché par la machine : la loterie de Caroline du Sud n’a pas encore décidé des suites à donner à cette affaire. Elle a néanmoins provisionné l’argent nécessaire pour payer les gains en attendant la décision qui doit être prise par son conseil d’administration qui aura lieu en janvier. Du côté des joueurs on espère bien que la loterie assumera son erreur. Ils estiment que si l’écran a affiché qu’ils avaient gagné 500 $, ils doivent les recevoir, que ce soit à cause d’un bug ou grâce à Dame chance.

Le suspense reste entier : les responsables de la loterie au donné pour instruction au joueur de conserver leur ticket dans l’attente de la décision qui tombera dans les jours qui viennent.

Un menuisier pas impressionné par son jackpot du loto de plus de 13 millions d’euros

Parmi les grands gagnants du loto et de l’EuroMillions, il y a 3 grandes catégories :

  1. Ceux qui rêvent de Lamborghini et de châteaux en Espagne qui dépensent sans compter, quitte à être ruinés quelques années plus tard
  2. Ceux qui gèrent intelligemment leur fortune, en plaçant leur argent dans l’immobilier et dans d’autres investissements stratégiques tout en se faisant plaisir
  3. Ceux qui ne modifient presque pas leur mode de vie malgré leur nouvelle fortune

Pour David Ashcroft, cela ne fait aucun doute : il fait partie de la 3e catégorie. Ce menuisier de métier a gagné plus de 12 millions de livres il y a 20 ans, une somme bien plus élevée en argent d’aujourd’hui vu l’inflation qui dévalue chaque année la valeur de la monnaie. Malgré qu’il soit devenu multimillionnaire à un peu plus de 30 ans, Monsieur Ashcroft a continué d’habiter la maison qu’il a héritée de ses parents, la demeure où il a grandi. Ce menuisier, qui travaille comme artisan spécialisé dans la fabrication et la restauration de meubles, a poursuivi son activité professionnelle.

On pouvait croire que sa vie a été bouleversée en mai 1997 lorsqu’il est devenu l’heureux gagnant du 4e plus gros jackpot de l’histoire du loto britannique. Mais pour Monsieur Ashcroft, il n’y a que le nombre de zéros sur son compte en banque qui a changé, pour le reste il est resté exactement le même. Il n’a pas quitté la petite maison ouvrière dans laquelle il a grandi dans la banlieue de Liverpool. Ses seules dépenses conséquentes connues sont une caravane dans le nord du pays de Galles et l’achat d’un 4×4 Mitsubishi pour ses parents.

Il vit tellement chichement que des rumeurs affirment qu’il a empoché le jackpot au nom de sa sœur, qui est la véritable gagnante. Pourtant, il a bel et bien créé de sociétés immobilières peu de temps après avoir décroché la timbale. Célibataire à l’époque, il vit toujours seul.

Article publié le mardi 2 janvier 2018

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

A qui le tour???