Tirage-EuroMillions.net

Voici l’heureux propriétaire du jackpot de 315 millions du PowerBall

On connaît désormais l’heureux propriétaire du jackpot de 315 millions du PowerBall, qui est tombé en mai dernier. Il s’agit de Tayeb Souami, un habitant du New Jersey qui venait justement d’hypothéquer sa maison afin de pouvoir envoyer sa fille à l’université.

Tayeb Souami

Le dernier grand gagnant en date du super loto américain a été présenté au monde entier vendredi dernier durant une conférence de presse. Comptable de profession, cet Américain de 55 ans travaille, ou plutôt travaillait, pour une société spécialisée dans l’importation de denrées alimentaires. Sans surprise, il a déjà tendu à son supérieur une lettre de démission en bonne et due forme.

Habitué de jouer avec les chiffres

« C’est énorme. Je suis vraiment très ému en ce moment. J’aime les chiffres, pendant toute ma carrière j’ai jonglé avec, » a-t-il déclaré.

Originaire du Maghreb, Monsieur Souami est arrivé aux États-Unis en 1996. Marié et père de 4 enfants, le comptable a décidé d’empocher l’intégralité de son magot en un seul paiement, quitte à payer davantage de taxes. En tout et pour tout, cela signifie qu’il va recevoir un peu plus de 183 millions de dollars, taxes fédérales et locales déduites.

Le mois dernier, Monsieur Souami a acheté 2 tickets pour le tirage du 19 mai dans un petit magasin de Hackensack, alors qu’il y était de passage. Il a découvert dès le lendemain qu’il était l’heureux gagnant. Alors qu’il avait décidé de faire laver son véhicule et qu’il était en chemin pour le car wash, il a décidé de s’arrêter sur la route après avoir vu un 7 Eleven, ces petits magasins qui vendent de tout. Objectif de son passage : vérifier ses tickets de loto.

« Lorsque je suis rentré dans le magasin, j’ai scanné mon premier ticket et la machine m’a signifié qu’il était perdant. Lorsque j’ai inséré le second, la machine a indiqué que je devais tendre le billet un employé, » se souvient-il.

« Le caissier n’arrêtait pas de répéter ‘oh mon dieu, oh mon dieu’ ». C’est alors que son cœur s’est mis à battre la chamade, un peu comme les dessins animés de Tom et Jerry, a-t-il déclaré. Il venait d’apprendre l’incroyable nouvelle, ce qui ne l’a pas laissé sans réaction.

Il était tellement nerveux qu’il a eu du mal à conduire sa voiture jusqu’à la maison. Il lui a fallu 2 heures pour effectuer un court trajet, tellement ses mains tremblaient. Il a déclaré qu’il allait prendre contact avec un conseiller financier pour l’aider à décider de la façon dont il investira cet argent. Mais il a ajouté que la première chose qu’il allait faire, c’est de prendre soin de sa famille, surtout en ce qui concerne les études de ses 2 enfants.

Il venait justement d’hypothéquer sa maison afin de financer les études de sa fille de 17 ans. Ironie du sort, il a reçu le chèque de la banque une semaine seulement avant d’avoir gagné son jackpot du loto. Aujourd’hui, il va pouvoir effacer cette hypothèque en moins de temps qu’il faut pour le dire.

Il s’agit du second grand gagnant des jeux de loterie américains à émaner du New Jersey cette année. En mars dernier, un habitant de Vernon avait déjà tracé la voie en n’empochant un jackpot de 533 millions du Mega Millions.

Un joueur du loto occasionnel

Tayeb Souami s’est décrit comme un joueur occasionnel du loto. Le 19 mai, il avait validé une grille en cochant le 3, 6, 9, 17,5 6 et la PowerBall 25, soit la combinaison gagnante. Cet exploit lui a permis de devenir le 4e plus gros grand gagnant de l’histoire de l’État du New Jersey. C’est son « voisin » qui a remporté l’autre jackpot de 2018 qui détient le record avec ses 533 millions.

En attendant de prendre des décisions d’investissement, certaines formalités financières sont déjà au programme. À savoir de rembourser tous ses crédits en cours, dont l’hypothèque de sa maison et payer les études de ses filles. Ayant quitté son emploi, il aura tout le temps dont il a besoin pour bien gérer sa nouvelle fortune.

C’est d’ailleurs son travail qui explique pourquoi il a mis près d’un mois avant d’être présenté par les organisateurs du loto. Il ne pouvait pas quitter son job du jour au lendemain, étant responsable de la comptabilité d’une société comptant 200 personnes. Il aura donc pris le temps d’organiser sa succession avant de s’occuper de son magot. Une attitude responsable qui est de bon augure pour la gestion intelligente de son patrimoine.

Article publié le lundi 11 juin 2018

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier!