Tirage-EuroMillions.net

Loto : le gagnant compulsif australien poursuit sa folle série !

Mais où s’arrêtera-t-il ? Nous avons déjà parlé de ce joueur de Sydney après qu’il ait gagné 2 fois, puis 3 fois des sommes conséquentes au loto, coup sur coup. Le joueur n’est apparemment pas repu. Depuis la dernière fois, il a ajouté 2 gains à son palmarès. Il a désormais empoché plus de 3 millions en 3 mois.

loto australien

5 gains au loto en un trimestre…

Le grand gagnant s’est quelque peu dévoilé aux médias australiens. Nous avons ainsi appris qu’outre le fait qu’il vit du côté de Bondi, un quartier opulent de Sydney, le veinard s’appelle Carlo Massetti. Il est âgé de 59 ans ; il joue au loto depuis 10 à 15 ans. S’il avait déjà gagné de par le passé des sommes substantielles, ce n’est rien en comparaison avec la folle série qu’il a démarré au printemps dernier.

Tellement en veine, il a dit adieu à une profession plutôt marginale : il était actif dans le domaine des pompes funèbres. Ses 5 tickets gagnants ont été validés dans deux points de vente différents de son quartier de Bondi. Lorsqu’on lui a demandé quel est son secret, il a répondu :

« Je n’ai pas de méthode particulière. Je suppose que quelqu’un veille particulièrement sur moi, » a-t-il déclaré. « J’utilise les combinaisons multiples. Je ne pourrais pas dire beaucoup plus que cela, pour être honnête. Il s’agit de pure chance. » C’est tout ce qu’il a déclaré durant son passage à la télévision nationale australienne. Il a tout de même ajouté que le 28 est son numéro porte-bonheur.

Selon lui n’a pas beaucoup changé, hormis le fait qu’il ne travaille plus. « Je suis toujours le bon vieux Carlo, le même type, » a-t-il confessé. « Je ne jette pas mon argent par les fenêtres. Je le gère de façon très prudente. Je sors tout juste d’un divorce. Je suis désormais dans une relation compliquée, je ne suis pas sûr où cela va aller, » a-t-il poursuivi.

La chance à répétition dont il bénéficie l’encourage à persévérer. Il continue de jouer à l’occasion des tirages du lundi, du mercredi et du samedi. En plus d’être chanceux, il est également généreux : il a récemment donné 50.000 $ à un hôpital local pour qu’il achète du matériel.

Tirage au sort pour une place au cimetière

Si nous changeons de continent, nous restons dans le domaine des pompes funèbres avec la petite commune allemande de Berchtesgaden, qui a récemment organisé une loterie peu banale. Il ne s’agissait pas de la tombola de l’école locale ou du club de foot de ce petit coin de verdure près de Berlin. Le cimetière local est tellement surchargé que les emplacements disponibles sont attribués par tirage au sort. Les autorités sont parvenues à créer 200 emplacements à partir de l’espace disponible. Pour reposer en paix dans son village il va falloir avoir de la chance : 280 personnes se sont manifestées afin d’obtenir une place dans le cimetière.

Une dame plutôt originale attaque en justice son neveu

Concluons pour cette semaine avec une histoire plutôt bizarre en provenance du Canada. L’argent a tendance à semer la zizanie dans les familles, mais dans le cas qui nous occupe on atteint les limites du grotesque. Récemment, Barbara Reddick a remporté 1,2 million de dollars canadiens au jeu Chase the Ace (chasse aux as). Elle avait apparemment participé avec son neveu, Tyrone. Leurs 2 noms et signatures figuraient sur le billet.

Les organisateurs ont donc préparé 2 chèques de 600.000 $. À la remise du chèque géant, on ne pouvait pas deviner ce qui allait arriver, à moins d’observer attentivement la mine pas très réjouie de la gagnante, tandis que son neveu avait le sourire jusqu’aux oreilles. Elle n’avait en effet pas prévenu les organisateurs qu’elle contestait la division du jackpot. Ce n’est que lorsque le véritable chèque de 600.000 $ été remis à chacun des 2 protagonistes que la dame s’est mise à s’énerver. Elle s’est mise à crier : « c’est moi qui ai acheté le ticket, et maintenant il ment en disant qu’on s’était mis d’accord pour partager. J’ai indiqué son nom sur le billet pour me porter chance, car il est comme un fils pour moi. Il était comme un fils pour moi. Il a de la chance, mais pas au point de mériter de recevoir un demi-million de dollars. » Lorsqu’on lui a demandé s’il les méritait, elle a répondu par la négative.

De son côté, le jeune homme a uploadé sur son compte Facebook une vidéo montrant clairement les organisateurs citant son nom au moment du tirage au sort. Une vidéo a également prouvé que son nom figurait bien sur le ticket. De leur côté, les organisateurs ignoraient tout du litige entre la dame et son neveu. Ils ont été donc passablement choqués par le scandale qui a suivi la remise des chèques, alors que cela était censé être un moment heureux. La dame a juré que cela ne se passerait pas comme ça, et qu’elle allait dès le lendemain contacter son avocat.

Article publié le lundi 16 juillet 2018

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier!