Tirage-EuroMillions.net

Loto : changement de règles et un chien capricieux qui rapporte gros

Article publié le lundi 26 novembre 2018

Dans le but de concurrencer l’EuroMillions, le loto britannique avait changé ses règles en 2015 afin de favoriser les gros jackpots. Cependant, ce changement a débouché sur une plus grande difficulté à gagner le gros lot. Pire encore, les rangs secondaires ont également souffert.

loto

Les nouveaux changements du loto britannique

Ces modifications ont eu l’effet inverse : au lieu de grignoter des parts de marché à l’EuroMillions, le loto britannique a perdu de nombreux joueurs. Les très faibles chances de décrocher la timbale ont joué sur cette désaffection. Mais c’est surtout le dégoût des joueurs arrivés au second rang et après qui a provoqué cette véritable désertion en règle.

Il fallait donc réagir, ce que le loto vient de faire en publiant de nouvelles règles. Désormais, toute personne qui arrive au second rang (5 numéros plus le complémentaire) remportera automatiquement 1 million de livres. Ce sont tous les prix secondaires qui ont été revus à la hausse. Par exemple, le joueur qui trouve 3 boules gagnera désormais 30 £ au lieu de 25.

Le loto a également modifié le nombre de reports possibles, il est limité à 5. Si le jackpot ne tombe pas après 5 tirages la cagnotte sera partagée équitablement parmi tous les gagnants, quel que soit leur rang. Ce qui signifie que quelqu’un qui a 3 bons numéros dans un tel scénario pourrait gagner jusqu’à 100 £ au lieu de 30. Avec ces nouvelles modifications des règles, le loto britannique espère reconquérir la clientèle perdue.

Le patron de Camelot a déclaré : « Il était clair, suite à notre évaluation, que nous devions revoir les choses afin de créer un jeu plus attractif et équilibré, susceptible de profiter à tout le monde. »

Tout le monde n’a pas l’air convaincu

Reste à savoir si les joueurs sont convaincus, eux qui sont nombreux à tirer à boulets rouges depuis les changements du loto de 2015. Dans les commentaires, on pouvait notamment lire des réactions loin d’être enthousiaste, par exemple :

  • « J’ai un pote qui a trouvé 5 chiffres sur 6 il y a 6 mois et il a gagné 15 livres. Je ne jouerai plus tant que ce sera Camelot. »
  • « Ils auraient dû attribuer la gestion du loto à Charles Bronson. Ils (Calemot) ont totalement gâché ce jeu, j’espère que leurs ventes vont continuer de chuter. »
  • « C’est l’ajout de 10 boules qui a fait ridiculement baisser les chances de gain, ainsi que l’augmentation du prix de la grille à 2 livres qui ont fait baisser la participation. Ce changement ne s’attaque pas à ces choses, cela ne changera donc rien aux ventes. En fait la baisse des reports pourrait même impacter encore plus la participation. »
  • « Qu’ils aillent se faire voir, les dégâts sont déjà faits. »
  • « C’est beaucoup trop tard et beaucoup trop peu. Je pense que les gens sont furieux et que cela ne changera rien. »

1 million grâce à leur chien

Croyez-le ou non, il n’y a pas que les chats qui sont difficiles. Des membres de la race canine, lorsqu’ils sont gâtés, peuvent également devenir très sélectifs lorsqu’il s’agit de la gamelle. Pour ce couple de Britanniques cette spécificité leur a rapporté gros : d’après leurs dires, c’est grâce à leur chien aux exigences alimentaires très précises qu’ils ont gagné 1 million de livres.

Alors que Patrick Morling se rendait au supermarché uniquement dans le but d’acheter les barquettes de nourriture pour chien préférées de son toutou, il se décide sur un coup de tête de se laisser tenter par un billet à gratter Monopoly Classic. La suite de l’histoire, vous la connaissez déjà : il a gagné 1 million. Comme l’a expliqué le gagnant :

« Nous avions déjà fait ce jour-là les grosses courses de la semaine. Mais vu que notre chien Ollie ne mange qu’une marque particulière, je me suis rendu dans un autre supermarché pour lui acheter ses barquettes. Et alors que je m’appretais à sortir du magasin, j’ai décidé à l’instinct d’acheter un ticket à gratter. Je joue de temps en temps. D’habitude j’achète des tickets à 2 livres, mais je ne sais pas pourquoi ce jour-là j’ai choisi un Monopoly Classic à 5 £. »

Il l’a gratté tout de suite et appris la nouvelle. Il a immédiatement fait la file pour le représenter afin qu’on lui confirme qu’il venait bien de gagner 1 million. Ce qui lui a été confirmé :

« Je peux vous dire que ça a fait pas mal de raffut dans le magasin. Alors que le bruit circulait j’ai eu droit à des accolades et à des embrassades de nombreux clients. Certains avaient l’air d’être encore plus sous le choc que moi. »

Grâce à leur chien difficile, ce couple de sexagénaires va pouvoir s’acheter la maison de ses rêves, ainsi qu’aider leurs enfants dans leurs projets de noces et d’achat de maison. Ils vont également pouvoir concrétiser un vieux rêve qui n’aurait pu se faire sans le loto, à savoir un voyage en Nouvelle-Zélande pour fêter leurs 30 ans de mariage.

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier!