Tirage-EuroMillions.net

Les cryptodevises telles que Bitcoin, le nouveau loto ?

Cela fait quelques années que le « bon plan » d’investir dans les cryptodevises circule sur Internet et sur des sites spécialisés. Même si Bitcoin, la première cryptodevise à avoir vu le jour, est extrêmement volatile, elle a fait plus d’un millionnaire depuis son apparition en janvier 2009. Récemment, la hausse s’est accélérée avec l’arrivée de plus en plus d’investisseurs/spéculateurs. Alors que la barre des 10.000 $ le Bitcoin était évoquée pour fin 2017, il a déjà dépassé plus de 15.000 dollars.

Bitcoin : le nouveau loto ?

Mais les cryptodevises, ce n’est pas que Bitcoin. Depuis l’invention de Satoshi Nakamoto (un pseudonyme, on ignore l’identité du créateur), des centaines de cryptodevises alternatives ont vu le jour. De l’arnaque pure et simple à une version de Bitcoin ayant une utilité réelle, on en dénombre aujourd’hui plus de 1.000, dont certaines comme Ethereum qui ont connu une ascension presque aussi fulgurante que Bitcoin. De 8 $ en janvier 2017, Ethereum a bondi à plus de 400 $ en juin. Si bien qu’aujourd’hui, le monde des cryptodevises autrefois réservé aux geeks et aux techniciens s’ouvre à Monsieur et Madame tout le monde, attirés par les gains mirifiques des émules de Bitcoin.

C’est quoi au juste, Bitcoin ?

Bitcoin est une monnaie virtuelle indépendante de toute banque centrale ou gouvernement. La pierre angulaire est la chaîne de blocs, un registre distribué qui compile toutes les transactions depuis la naissance de la devise. Le nombre de total de Bitcoins qui seront en circulation est défini, ce qui permet d’éviter la dévaluation de cette devise par la création d’unités supplémentaires, comme c’est le cas avec le dollar et l’euro quand les banques centrales qui contrôlent ces devises décident de créer de la masse monétaire (et elles en ont créé beaucoup depuis la crise de 2008).

Le réseau décentralisé de Bitcoin opère grâce aux « miners », les personnes qui mettent à la disposition du réseau la puissance de calcul nécessaire pour résoudre les problèmes informatiques qui servent à valider les blocs et les transactions. Ils sont rémunérés en fractions de Bitcoin créées.

Bitcoin avait pour objectif d’offrir aux citoyens une monnaie indépendante qui peut être échangée rapidement et à moindre frais, sans intervention d’un tiers, sans possibilité de gel comme c’est le cas avec un compte en banque (cfr Chypre). Mais avec son succès, les faiblesses de Bitcoin sont apparues : lenteur à cause des limitations dans la vitesse de traitement des transactions de la chaîne de blocs et frais de transaction élevés en raison de l’explosion du prix de Bitcoin sont les 2 gros soucis de la cryptodevise. C’est pourquoi des alternatives ont été créées, comme Ethereum ou encore la petite dernière qui monte, IOTA, qui propose un tout nouveau concept technique. Bitcoin, malgré ses défauts, continue de rayonner en tant que référence de ce marché.

Les millionnaires de Bitcoin

La presse a relaté les histoires de nombreux investisseurs dans Bitcoin qui sont devenus millionnaire en ayant investi parfois des sommes ridiculement basses, qui peuvent s’élever au budget mensuel loto ou millions de certains joueurs. Il y a notamment le cas d’Érik Finman, qui à 12 ans seulement a commencé à investir dans Bitcoin en 2011, lorsque sa valeur était d’environ 12 $, pour 1000 dollars. Il en a vendu en cours de route, mais aujourd’hui il en possède encore 300, pour une valeur de plus de 5 millions de dollars…

Il y a également des histoires moins drôles, notamment ceux qui avaient miné ou acheté du Bitcoin à ses débuts, qui en possédaient quelques milliers mais qui ont oublié comment y accéder, ou qui se sont débarrassés de l’ordinateur via lequel ils y avaient accès sans prévoir une solution de backup pour remettre la main sur leur « wallet », comme on dit dans le jargon. Le cas le plus célèbre est celui de James Howells, un technicien gallois qui a jeté par erreur un disque dur contenant 7500 bitcoins. À 16.000 dollars la pièce, cela fait environ 100 millions d’euros ! Cela lui trotte tellement dans la tête qu’il envisage désormais de fouiller méthodiquement la décharge où ses poubelles ont été enfouies… ce jeune homme est vraiment passé à côté du jackpot de l’EuroMillions avec ses bitcoins !

Le monde des cryptodevises

Aujourd’hui, les médias grands publics en parlent, si bien que de plus en plus de gens s’intéressent aux cryptodevises, sans vraiment comprendre leurs tenants et aboutissants techniques. La technologie de la chaîne de blocs est en train de trouver des tas d’applications pratiques, les raisons qui ont poussé la création de Bitcoin sont cohérentes. Mais comment savoir si la valeur de ces cryptodevises est le reflet d’une prise de conscience et d’un engouement à long terme, ou tout simplement une mode générée par l’appât du gain qui finira très mal ? Les adversaires et les partisans des cryptodevises ont des avis bien tranchés en la matière : les premiers comparent les cryptodevises à la tulipomanie, en référence à la bulle spéculative sur les bulbes de tulipes qui eut lieu durant le XVIIe siècle, tandis que les adversaires comparent leurs opposants aux luddites, ces ouvriers qui s’opposèrent à l’industrialisation durant le début du XIXe siècle.

La vérité est que personne ne sait comment cela se finira, on est purement dans le domaine de l’opinion. Bitcoin pourrait très bien valoir un jour 1 million de dollars, ou plus rien du tout. C’est pourquoi nous nous garderons bien de vous donner tout conseil en la matière, si ce n’est le suivant : si vous souhaitez tenter le coup, « n’investissez » pas plus que vous pouvez vous permettre de perdre, considérez ça comme un ticket de loto ou un pari sportif. Ne faites pas de « trading sur marge ». Attendez une baisse pour entrer, ne paniquez pas en cas de volatilité, c’est la norme de ce marché. Informez-vous avant d’acheter toute cryptodevise : certaines sont sérieuses, d’autres pas.

Article publié le lundi 11 décembre 2017

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

A CHIER CET ARTICLE!!!