Tirage-EuroMillions.net

Triple coup : il gagne au loto, fête son anniversaire, et prend sa retraite le même jour !

Même le plus cartésien des cartésiens a de quoi se poser des questions quand de telles coïncidences arrivent… Au Canada, un joueur a bénéficié d’un triple coup de chance alors qu’il a, le même jour, gagné au loto, pris sa retraite et fêté son anniversaire !

chance au loto

Le 28 avril, une date que Ping Kuen Shum n’oubliera jamais

Ping Kuen Shum en aura connu, des émotions, le 28 avril dernier. Bon, il est clair qu’il était au courant que c’était son anniversaire, et que c’était également son dernier jour de travail avant sa retraite. Par contre, il ignorait totalement qu’il allait remporter un jackpot de 1,5 million de dollars au loto. Il a eu la chance de trouver les 6 bons numéros, soit une sur 14.000.000. Multipliez cela par le nombre de tirages annuels du loto canadien et ajouter un autre multiplicateur pour refléter les chances que tout cela arrive le dernier jour de sa carrière et vous pouvez comprendre à quel point ce joueur a été veinard.

Une somme d’argent qui arrive à point nommé pour ce jeune retraité. La loterie de Colombie-Britannique a confirmé le gain de l’heureux gagnant, qui a reçu son chèque le 2 mai dernier. Il va profiter de cette manne tombée du ciel pour s’offrir un voyage dans son pays natal, la Chine. Il a déclaré : « C’est incroyable que ces 3 événements aient eu lieu le même jour. J’ai travaillé tellement dur durant une grande partie de ma vie. Je vais désormais pouvoir en profiter, ainsi que partager ma bonne fortune avec ma famille. » Pour fêter comme il se doit l’événement, le Canadien d’origine chinoise a invité toute sa famille dans un restaurant spécialisé dans les dims sums, ces délicieuses bouchées cuites à la vapeur.

Un gagnant échappe à la mort après un crash d’hélicoptère acheter avec ses gains au loto

Gagner gros à l’EuroMillions ou au loto permet d’assouvir ses rêves les plus fous. Et il n’est pas nécessairement obligatoire de gagner des tas de millions pour s’offrir une fantaisie. Lorsque Timothy Kniess a gagné 100.000 $ à la loterie en octobre dernier, il n’a pas hésité à s’acheter un petit hélicoptère monoplace d’une valeur de 34.000 $. Baptisé Mosquito XE, cet appareil nécessite néanmoins un permis, que Monsieur Kniess ne possédait probablement pas en vertu de son style de pilotage assez maladroit.

En effet, avant l’accident qui aurait pu avoir des conséquences bien plus graves ses voisins avaient remarqué sa façon peu orthodoxe de piloter son engin. Le témoignage le plus éloquent qui a été récolté par la télévision est probablement celui de John Audrey, un voisin, qui a déclaré :

« Je savais que ça allait arriver. Ce n’est pas courant de voir quelqu’un qui fait rebondir son hélicoptère ainsi dans son jardin, je savais qu’un jour ou l’autre il allait avoir des problèmes. Cet homme a acheté un hélicoptère… il s’est réveillé un jour et s’est dit ça y est aujourd’hui je suis un pilote, et il en a acheté un. Malheureusement, je n’ai pas le droit de dire à quelqu’un ce qu’il peut faire ou pas sur sa propriété privée. »

Les autorités ont donc enquêté, et c’est sans surprise qu’elles ont bien déterminé que l’homme n’avait pas de permis. Heureusement il s’est sorti indemne de l’accident, parvenant à s’échapper de la carcasse avant que l’appareil prenne feu pour finir complètement carbonisé. Plus de peur que de mal pour ce joueur de Caroline du Nord. En espérant que cela serve de leçon à ceux qui rêvent de jouer les apprentis pilotes sans solide formation.

Que faire quand on a gagné gros ? S’amuser à imprimer des formes dans son jardin !

Les passionnés de foot savent ce qu’il est possible de faire avec le gazon lorsque l’on maîtrise la tonte. Les terrains de football arborent régulièrement des lignes de couleurs différentes, parfois des motifs plus compliqués, qui permettent de délimiter le terrain. Un couple de Britanniques passionnés de jardinage s’adonne à ce hobby dans son jardin. Leur dernière fantaisie : dessiner une bouteille de champagne qui vient d’être sabrée et dont le délicieux breuvage s’écoule dans 2 verres.

Il leur a fallu 3 jours pour finaliser le travail de la tonte, en utilisant plusieurs tondeuses et types de ciseaux afin d’obtenir les effets visuels voulus. C’est grâce à la loterie qu’ils ont pu s’offrir une maison avec un si grand jardin, eux qui occupaient auparavant un pavillon. Ils ont déclaré :

« Les voisins doivent nous prendre pour des fous. Nous avons toujours retiré une grande fierté de la façon dont nous prenons soin de notre jardin. Ce petit projet fut vraiment intéressant à réaliser. »

D’ici quelques semaines tout sera néanmoins à refaire. Pas de souci pour les gagnants, qui prévoient déjà un labyrinthe en guise de remplacement.

Article publié le mardi 8 mai 2018

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

Il aurait pu se payer des cours de pilotage. Comme quoi, pas besoin futé pour gagner…

D’être*