Tirage-EuroMillions.net

Un million d’euros ? Cela peut bien attendre 3 semaines !

Je ne sais pas vous, mais si je recevais un e-mail m’annonçant que j’avais gagné 1 million d’euros, je ne perdrais pas une seule seconde pour réclamer mon dû et en profiter allègrement. Jacqui Shannon ne semble apparemment pas aussi pressée, alors que 3 longues semaines se sont écoulées entre la réception d’un tel courriel et une quelconque réaction de sa part.

jacqui-shannon

À vrai dire, je reçois régulièrement des e-mails m’annonçant que je peux devenir riche, mais principalement d’expéditeurs tels que le Colonel Mustafa Al-Wali du Zimbabwe ou encore de l’homme d’affaires Richard C. Brown Jr du Nigéria… Blague à part, celui qu’a reçu Mme Shannon n’était pas l’une de ces arnaques, mais un mail officiel de la National Lottery, l’entité qui gère l’Euromillions en Grande-Bretagne. Cependant, elle n’a pas cru bon y prêter attention, pensant qu’on l’avertissait qu’elle avait gagné un petit montant.

Ce n’est que 3 semaines plus tard, alors qu’elle était au travail (on va dire qu’elle a vérifié sa boîte e-mail durant sa pause déjeuner… ce qui est un mensonge, comme vous allez le découvrir plus loin) qu’elle s’est décidée à vérifier combien elle avait gagné. Et lorsqu’elle s’est aperçue du nombre de zéros se trouvant derrière le chiffre 1, elle a littéralement bondi de joie dans le couloir de son bureau.

Elle aurait pu profiter de son Noël bien plus avant l’heure, mais peu importe. La Britannique âgée de 46 ans envisage d’offrir à son mari une BMW Série 3 ainsi que de rendre visite à sa sœur qui réside à Dubaï… En voyage première classe, évidemment.

Cette mère d’un enfant a déclaré au Daily Mail : « Je joue en ligne et j’ai tendance à valider mes grilles quelques semaines à l’avance. C’est exactement ce que j’ai fait à cette occasion, en utilisant un gain précédent de 25 livres. Lorsque j’ai vu le mail arriver, annonçant un gain, j’ai présumé qu’il s’agissait d’un petit montant et je ne l’ai donc pas ouvert. Si j’avais su pendant toutes ces semaines que j’étais devenue millionnaire, je ne me serais pas tracassée de savoir comment j’allais passer ma voiture au contrôle technique. »

Encore un matin, mais pas pour rien !

C’est tôt le matin (les fans de Jean-Jacques auront compris le sous-titre, les autres bailleront), sur son lieu de travail, qu’elle a découvert qu’elle avait gagné à l’Euromillions : « Un matin, j’étais au travail, sur le point de démarrer la journée lorsque je me suis souvenue de me connecter à mon compte pour vérifier le montant du gain. Ce faisant je discutais avec ma collègue, si bien que je ne prêtais pas vraiment attention à ce que je faisais. »

Jusqu’à ce qu’elle jette un œil distrait sur le montant en question. Elle a alors demandé à sa collègue de l’excuser une minute. Et pour cause, elle s’est précipitée dans le couloir pour appeler dare-dare l’Euromillions et vérifier plutôt 2 fois qu’une qu’elle était bel et bien devenue millionnaire. Ce qui a été rapidement confirmé, la poussant à bondir et à émettre des cris contenus de joie. Elle a ensuite appelé son mari pour lui annoncer la bonne nouvelle. Elle est enfin allée se rasseoir à son bureau comme si de rien n’était, le plus calmement possible, décidant de ne rien dire jusqu’à ce que l’argent arrive sur son compte en banque.

« C’est la première fois que mes cours de théâtre, suivis durant ma scolarité, m’ont été utiles alors que j’étais assise à mon bureau, mine de rien, tandis que je hurlais dans ma tête : je suis millionnaire ! »

Si son mari aura droit à une BMW, elle s’offrira une MINI. Et pour conclure : « J’ai toujours joué à la loterie en espérant gagner, mais aussi parce que je sais que j’aide de nombreuses oeuvres de bienfaisance. Jamais je n’avais pensé que ce rêve se réaliserait. Mais maintenant que c’est le cas, je compte bien le vivre à fond. Je n’envisage pas pour l’instant d’arrêter de travailler, même si je réalise qu’il s’agit d’une opportunité pour penser à une nouvelle orientation de ma carrière, » a-t-elle déclaré.

Camelot encore dans la tourmente… Cette fois à cause d’un pirate informatique

Si cette gagnante a joué et gagné en ligne, elle a également eu la chance de ne pas avoir eu son compte piraté alors qu’un pirate a accédé à environ 28.000 comptes de clients de la loterie britannique. Même si une activité suspecte été recensé que sur 50 d’entre eux, il s’agit d’un nouveau coup dur pour la National Lottery, sous le feu des critiques depuis de nombreux mois suite à l’augmentation de ses tarifs, du nombre de boules du tirage de son loto national ou encore une erreur de son application mobile, qui a communiqué des résultats erronés à l’occasion d’un tirage.

Article publié le jeudi 8 décembre 2016

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

Loto on gagne que si on joue