Tirage-EuroMillions.net

Voici les numéros du loto qui ont le plus de chances d’être tirés !

D’un côté, nous avons des scientifiques qui nous disent que selon les lois de probabilité, chaque boule d’un tirage du loto ou de l’EuroMillions dispose de chances égales de sortir. Et de l’autre, nous avons d’autres gens très sérieux et tout aussi dévoués à la science qui nous montrent que certains chiffres ont 50 fois plus de chances de sortir que d’autres ! Étonnant…

statistiques du loto

C’est une plate-forme de jeux d’argent en ligne qui a compilé les résultats des 12 derniers mois de 15 jeux de tirage du monde entier, y compris l’EuroMillions, le loto britannique, etc. Au total, ce sont 1.500 tirages qui ont été analysés. En vertu des « lois » régissant le hasard, on aurait pu s’attendre à ce que chaque numéro soit tiré plus ou moins avec la même fréquence. Pourtant, la réalité très concrète des faits montre que ce n’est absolument pas vrai. À vrai dire, le chiffre le plus fréquemment tiré a 50 fois plus de chances de sortir que le plus rare !

Quels sont ces chiffres ? C’est le 18 qui apparaît le moins souvent dans la combinaison gagnante : à l’occasion de ces 1.500 tirages, il n’est sorti que 4 fois ! Au contraire, le 16 s’invite très régulièrement parmi les boules qu’il fallait choisir : il est sorti à 191 occurrences, soit presque 50 fois plus que le mal-aimé 18.

Les 6 chiffres qui sortent le plus

Si vous voulez surfer sur ces statistiques des 12 derniers mois, voici les six chiffres qui ont été les plus tirés :

  • Le 16 (191 fois)
  • Le 22 (179 fois)
  • Le 28 (167 fois)
  • Le 37 (167 fois aussi)
  • Le 6 (166 fois)
  • Le 3 (164 fois)

Les parias du loto et de l’EuroMillions

A l’opposé, il y a donc ces numéros que l’on ne voit apparaître que très rarement dans la combinaison gagnante, à savoir :

  • Le 18 (seulement quatre fois)
  • Le 46 (seulement cinq fois)
  • Le 40 (seulement six fois)
  • Le 41 (seulement sept fois)
  • Le 32 (seulement huit fois)
  • Le 36 (seulement huit fois)

Les fous des statistiques et le loto

Le loto passionne les foules, et dans celles-ci se trouvent des statisticiens. Ces magiciens des chiffres se plaisent à tenter d’identifier des tendances. Par exemple, les recherches de Richard Lloyd ont permis d’identifier que les joueurs qui auraient validé la grille 03 06 13 23 27 49 depuis la création du loto en Grande-Bretagne (en 1994) auraient empoché durant ces 23 ans plus de 2 millions de livres. À environ 100 tirages par an, cela fait +- 2300 tirages. Si on prend une moyenne de 1 livre sterling par grille, cela fait un très joli retour sur investissement…

Ivres de bonheur, 2 sœurs déchirent par accident un billet à gratter gagnant !

D’un côté il y a des gens très consciencieux qui essaient de mettre toutes les chances de leur côté pour gagner au loto, de l’autre certains joueurs font montre d’une maladresse déconcertante alors qu’ils ont fait le plus dur, à savoir détenir dans leurs mains un ticket gagnant. Deux sœurs britanniques ont connu la frayeur de leur vie au printemps dernier après avoir déchiré par accident un ticket à gratter gagnant !

Alors qu’elle se trouvait dans un supermarché de Solihull, Lucy Dixon, 46 ans achète un ticket à gratter qui s’avère rapporté 300.000 livres, soit un peu plus que ce montant en euros. Après avoir rejoit sa soeur Annie, âgée de 38 ans, et ne parvenant manifestement pas à maîtriser leur joie, elles ont déchiré leur précieux sésame ouvrant la porte d’une belle manne d’argent.

Au lieu de téléphoner tranquillement à l’opérateur de la loterie pour déterminer les modalités de paiement de leur gain, elles ont dû traverser une période très stressante de vérification de la part des responsables de la loterie, une procédure qui a toujours lieu dans ce cas de figure afin de s’assurer que des margoulins ne tentent pas d’accaparer un jackpot indu, et qui prend du temps. Heureusement, l’opérateur a su déterminer qu’il s’agissait en effet d’un bête accident et il a remis à ces deux sœurs maladroites leur chèque.

Lucy, mère de cinq enfants, raconte sa mésaventure à l’épilogue heureux :

« C’était un samedi soir, il était assez tard et l’idée m’est venue d’acheter un ticket à gratter. Je ne sais pas trop pourquoi, je me suis sentie en veine. Je me suis rendue au supermarché local, vers 21 h 40 j’étais de retour à la maison. Je l’ai alors gratté et après avoir découvert le résultat je n’ai pas arrêté de vérifier, vérifier et revérifier.

Arrivant toujours à la même conclusion, je me suis mise à paniquer et je me suis précipitée au domicile de ma sœur Annie pour qu’elle vérifie elle aussi. Elle a regardé, nous nous sommes alors fixés pendant un moment et comprenant enfin que nous avions gagné, on a commencé à hurler et à bondir dans tous les sens. Le ticket à gratter se trouvait plié dans ma poche, et alors que l’on sautait en l’air comme des folles il a fini par se déchirer le long du pli. 

Nous nous sommes ensuite précipitées jusqu’au supermarché avant la fermeture de 22 heures pour vérifier le billet à la machine. Nous sommes arrivées quelques minutes avant et la dame a vérifié pour nous. Nous ne nous étions pas trompées, elle nous a dit de téléphoner à la loterie le lendemain matin.

On s’est mises à nouveau à hurler au beau milieu du magasin. »

Avec une personne tellement émotive, on peut s’imaginer que la nuit ne fut pas de tout repos. Et ce fut le cas :

« J’ai toujours du mal à y croire. Cette nuit-là, j’ai dormi avec le ticket en dessous de mon oreiller. Je n’ai pas dormi beaucoup car je n’arrêtais pas de me réveiller pour vérifier que ce n’était pas rêve et que le ticket se trouvait bien en dessous de mon oreiller. »

Au final, les deux sœurs auront dû attendre un peu plus d’un mois pour que leur gain soit validé. S’il ne s’agit pas d’une somme d’argent astronomique, elle va tout de même, selon leur aveu, leur permettre de s’octroyer quelques extras ainsi que de mettre de l’argent de côté au cas où.

Article publié le mardi 18 juillet 2017

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

sniff!

Bien vu le 6 et 16 le 19/7 et le 22/7 16 et 28 .V
ive les stats…