Tirage-EuroMillions.net

Comment il est devenu millionnaire en exploitant la faille d’un jeu de loto

Article publié le lundi 4 février 2019

Vous connaissez peut-être quelqu’un qui tente de trouver une méthode infaillible pour gagner au loto ou à l’EuroMillions. Il se peut que vous vous moquiez de ses efforts… Après tout, ces jeux sont conçus avec beaucoup de précautions afin d’éviter les abus. Lisez alors l’histoire qui suit : absolument véridique, elle montre comment un Américain a découvert et exploité la faille d’un jeu de loto du Michigan pour accumuler 26 millions avant taxes pendant presque 10 ans.

Selbee loto

La formule gagnante du loto : il l’avait trouvée !

Ce qui ressemble au Saint Graal du loto, à savoir la formule gagnante, Jerry Selbee peut fièrement affirmer qu’il avait trouvée. Grâce à son ingéniosité, il est parvenu à découvrir une faille dans le jeu de loto Winfall, organisé par la loterie du Michigan. Ce qui lui a permis d’accumuler en une dizaine d’années plus de 25 millions de dollars, et même de partager son système avec des amis et des membres de sa famille.

Jerry et Marge Selbee, âgés respectivement de 80 de 81 ans, ont récemment accordé une interview à 60 minutes afin de raconter leur histoire incroyable. Ce couple vivant dans une petite bourgade du Michigan a expliqué comment, grâce « à des notions d’arithmétique », ils ont trouvé la faille dans un jeu de loto pour devenir millionnaire. Il y a 20 ans, ils ont vendu leur supérette afin de prendre leur retraite. Alors qu’il faisait des courses dans son ancien magasin, Jerry tombe sur un flyer publicitaire pour un nouveau jeu de loto, Winfall. Jerry, qui a étudié les mathématiques, a expliqué qu’il lui a fallu quelques minutes seulement pour comprendre qu’il pouvait jouer et gagner à coup sûr de l’argent.

Jouer massivement en cas de report lui garantissait un profit garanti

La faille de ce loto était la suivante : en cas de report, la cagnotte était plafonnée à 5 millions. Lorsque cela arrivait, les rangs inférieurs (3, 4 et 5 numéros) se partageaient le jackpot. Si cela peut être difficile à comprendre pour certains, pour Jerry c’était d’une simplicité enfantine. Il n’a d’ailleurs jamais compris pourquoi il fut le seul à identifier cette faille.

La première fois que le jackpot a atteint 5 millions, il a acheté pour 3.600 $ de tickets, et il a gagné 6.300 $. À sa seconde tentative, il a gagné près du double de sa mise, soit 16.000 $ pour 8.000 $ de tickets.

Il n’a pas fallu longtemps pour que les Selbee misent des centaines de milliers de dollars sur le jeu Winfall. Leur système était tellement performant qu’ils ont créé une société, G.S. Investment Strategies, en invitant ainsi leurs amis et leur famille à investir dans cette entreprise très lucrative. En 2005, soit 2 années après son lancement, la loterie du Michigan mettait un terme à Winfall, justifiant sa décision par « un manque d’intérêt ». Mais peu de temps après, les Selbee apprirent qu’un jeu similaire était offert dans le Massachusetts, baptisé « Cash Winfall ».

Gagner systématiquement au loto : un travail laborieux

Pendant les 6 années qui ont suivi, les Selbee ont pris la route du Massachusetts (14 heures en voiture) à chaque fois que le jackpot atteignait son maximum afin d’acheter des tickets pour des dizaines de milliers de dollars. Ils louaient ensuite une chambre de motel dans laquelle ils triaient leurs tickets, une opération qui leur prenait 10 heures.

En 2011 le jeu fut arrêté après qu’un article du Boston Globe ait révélé que 2 points de vente émettaient des quantités anormales de tickets de Cash Winfall. Les journalistes d’investigation du journal de Boston ont alors découvert que 2 groupes gagnaient énormément d’argent grâce à ce jeu, les Selbee ainsi qu’un groupe d’étudiants en mathématiques du MIT.

Cette nouvelle enclencha l’ouverture d’une enquête de la part des autorités du Massachusetts. Mais elle découvrit que ces 2 groupes ne faisaient absolument rien d’illégal. Ils gagnaient beaucoup d’argent, mais la loterie aussi, et donc l’État par corollaire. Mais à la lumière de ces révélations, la loterie du Massachusetts n’eut pas d’autre choix que de mettre un terme à la poule aux œufs d’or.

Durant les 9 années que cela a duré, les Selbees ont généré plus de 26 millions de gains via leur société. Après impôts, ils ont personnellement empoché 8 millions de dollars. Cet argent a servi à rénover leur maison ainsi qu’à financer les études de leurs 6 enfants, 14 petits-enfants et 10 petits petits-enfants. Ils ont également donné une option sur les droits de leur histoire. Un beau petit hobby pour ces 2 retraités à qui on donnerait le bon Dieu sans confession !

A découvrir sur notre blog

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire. Soyez le premier!